Bilan du projet du mois de Novembre 2018

Fin septembre, la mission numérique de la Gendarmerie annonçait la mise à disposition en opendata d’un nouveau fichier détaillé sur les points d’accueil de la Gendarmerie nationale pour toute la France. Cela a motivé Noémie et Donat à lancer un #ProjetOSMDuMois sur le thème des commissariats et gendarmeries.

Le projet du mois, c’est l’occasion pour la communauté de se concentrer sur une thématique précise pendant un mois.

Cela permet d’améliorer rapidement la qualité d’OpenStreetMap sur ce sujet, mais aussi de faire découvrir des nouvelles thématiques ou outils à la communauté.

Plusieurs outils ont ainsi été mis en place afin de faciliter le travail de la communauté pour contribuer sur le sujet : on peut citer par exemple le thème MapContrib pour permettre aux débutants de participer facilement sans avoir à connaître par cœur le détail des tags couramment utilisés, ou encore un challenge Pic4Review pour repérer le type de police à partir des images de rues

pic4review

Les données publiées en opendata concernant les gendarmeries et la police nationale ont également été intégrées dans l’outil Osmose afin de faciliter l’enrichissement d’OpenStreetMap (Rappel : une campagne de dons est en cours afin de renouveler les serveurs de l’association OpenStreetMap France utilisés, entre autres, pour Osmose).

Au début du mois, OpenStreetMap comptait déjà un peu plus de 4 000 commissariats ou gendarmeries en France. Mais ils étaient très peu qualifiés : il était difficile de savoir s’il s’agissait de commissariats de police municipale ou d’une gendarmerie, ou encore d’en connaître les horaires d’ouverture.

Et en un mois, grâce à l’implication des contributeurs :

  • plus de 1500 commissariats ou gendarmeries ont été créés
  • la quasi-totalité des 3080 gendarmeries et des 664 commissariats de Police nationale de France (y compris en outre-mer) ont pu être identifiés, avec pour la plupart au moins un numéro de téléphone
  • la documentation sur le wiki a pu être grandement améliorée

Voici le détail de l’évolution des commissariats et gendarmeries pendant le mois :

 

progression globale

évolution des polices

évolution des gendarmeries

Un grand merci à tous ceux qui ont participé !

Un merci tout particulier pour la gendarmerie, qui a joué le jeu en incitant les gendarmes à participer et qui est intéressée pour aller au-delà de ce projet du mois, puisque OpenStreetMap est un outil du quotidien, notamment par OSMAnd.

Les prochaines étapes consisteront à vérifier les données (éliminer les coquilles ou les incohérences), homogénéiser ce qui peut l’être et enfin proposer des analyses Osmose ou des mini-défis pour conserver le plus longtemps possible la donnée à jour et en bon état.

Enfin, pour participer à l’organisation du prochain projet du mois, rendez-vous sur le wiki 😉