Message d'erreur

Notice: Undefined offset: 1 in drupal_settings_initialize() (line 766 of /data/project/www/website/includes/bootstrap.inc).

Revue des blogs en français

Oise : Bonnières, Lhéraule, Hodenc-en-Bray, la Chapelle aux pots, Savignies, Beauvais

Le "journal" d'osm.org - dim 16 sep 2012 - 16:32

Fin de l'exploitation de mes notes relatives à cette randonnée pédestre en Picardie.

Un travail conséquent, étalé du lundi 10 septembre à ce jour, dimanche 16 septembre 2012, et qui aura donné lieu à pas moins de 17 groupes de modifications et 6 portions de traces GPX sauvegardées.

Le bilan de l'affaire : près de 17,5 km de sentiers ajoutés à OSM et une dizaine de rues et de routes modélisées.

Revue de presse du 10 septembre 2012

Géotribu.net - ven 14 sep 2012 - 17:18

Ca y est, l'été est bel et bien fini. La reprise est là et les news tombent. Semaine chargée avec en point d'orgue la fin du feuilleton OSM et sa licence. Du côté des sorties, nous verrons une nouvelle version de Pycsw, la version 2 du client Lizmap ou encore celle de PortableGis.

en lire plus

Cognac (16)

Le "journal" d'osm.org - dim 9 sep 2012 - 14:43

La ville de Cognac (Charente) est désormais normalement terminé au niveau des voies.

Après enquêtes de terrain et validation avec les services de la ville, toutes les dénominations de voies sont conformes. J'ai discuté de certaines incongruités avec les services techniques et j'ai toujours appliqué "la règle du terrain qui prime" (le nom marqué sur la plaque). Dans certains cas les plaques ne sont pas toujours identiques et j'ai ainsi certaines rues dont les plaques indiquent (pour la même rue) un nom seul et à l'autre bout un nom et un prénom...

Cette étude de terrain m'a aussi permis de me confronter un peu avec l'histoire, en effet le département (16) met à disposition le cadastre napoléonien de tout le département et on retrouve sur ces vieux plans dans noms de fermes ou de champs qui sont devenus des noms de rues de nos jours.

Concernant les autres éléments cartographiés : - le bâti est celui du cadastre dans son édition 2011 - au niveau des sens de circulation il y a des manques nombreux, seul le centre est a peu prêt conforme, toutefois les derniers gros travaux et changements sont déjà en place sur la carte (contrairement a d'autres cartes non libres) - les bâtiments publics cités sur le site internet de la mairie sont tous marqués (écoles, services, pompiers,parcs...). - les bâtiments historiques sont normalement tous présents (église, ruines, site archéo...) - pour les bâtiments commerciaux, c'est très incomplets, on trouve principalement à ce jour les restaurants et hôtels.

De Brest (Tram fort Montbarey) à Saint-Renan (rue Saint-Yves) en passant par la chapelle de Bodonou.

Le "journal" d'osm.org - mer 29 aoû 2012 - 13:32

Ultime étape.

Hier, j'ai pu valider l'itinéraire me permettant de rallier l'arrêt du Tramway (fort Montbarey à Brest) à la rue Saint-Yves à Saint-Renan par les sentiers pédestres. 12.5 km pour une durée de marche inférieure à 3 heures.

L'itinéraire, passant par la chappelle de Bodonou, est visible en rouge sur cette carte - la trace GPX associée est : Brest_St_Renan_via_Bodonou_120828.gpx. Une variante (visible en violet sur la carte) est également possible. Le contournement est s'appuie sur la trace Sabliere_Bodonou_120825.gpx dont le contenu est analysé dans le billet du 26 août.

J'ai voulu faire un tracé qui s'éloignait le plus possible du GR34F... Las, ce tracé a un très gros défaut (ce n'est pas le cas de la variante en violet): une portion trop importante de bitume, entre la chapelle de Bodonou et l'entrée du sentier reliant la route de Pont Corf au lac de Pontavennec.

Pour être complet, figure aussi sur la carte (en pointillés bleus), un itinéraire permettant de rattraper le GR34F qui se dirige vers Quillihouarn au lieu-dit Keramoign et ce grâce à un sentier découvert récemment (cf note WP26 - WP27 dans le billet "Modifications OSM autour de la sablière de Bodonou - Lot 1 et 2"). Pour information, le GR34F, de Sainte-Anne du Portzic à Pont Reun, est décrit dans le topo-guide "Les Abers- Le chemin des phares".

Le travail s'achève ici par le groupe de modifications #12902822: ayant sauvegardé 2 traces GPX du chemin, je rectifie le tracé du sentier le long de l'Ildut pour coller à la réalité du terrain.

Le Delta Sèvre-Argent dans OpenStreetMap

Le "journal" d'osm.org - mar 28 aoû 2012 - 9:50

Je suis au chômage en ce moment, il me reste du temps pour la carto... Le Nord Deux-Sèvres n'étant pas très riche en contributeurs, je m'y colle. J'ai commencé par ma commune d'origine l'an dernier (ici http://www.openstreetmap.org/?relation=150306), puis des communes proches, que je fréquente régulièrement en VTT (ou en voiture) (St-Clémentin http://www.openstreetmap.org/?relation=338000, Voultegon : http://www.openstreetmap.org/?relation=154958 et Argenton-les-Vallées : http://www.openstreetmap.org/browse/relation/146546)

Maintenant, je me concentre sur les communes du Delta Sèvre-Argent, qui étaient quasi vides avant : http://www.openstreetmap.org/?relation=1667104. Je travaille en plusieurs temps : - l'import du bâti du cadastre est déjà fait, mais j'aurais sinon commencé par ces objets, car les bâtiments sont très souvent reliés par une route au reste du réseau routier. Cet import permet de voir rapidement les routes à tracer. - Tracer les routes à l'aide de Bing, qui est très récent sur la zone (2011) et très bien calé, beaucoup mieux que le cadastre dans la plupart des communes, après avoir vérifier les points géodésiques sur les bâtiments (église et châteaux d'eau). Autres points positifs pour Bing : il reste des chemins ruraux dans le cadastre qui n'existent plus, certaines petites routes sont mal représentée, ce que l'on peut assez facilement voir dans Bing dans nos paysages de bocage... Bing est aussi beaucoup plus rapide à charger que le cadastre dans JOSM, ce qui permet de tracer les routes plus rapidement ! Par contre les zones boisées sont quasi impossibles à cartographier avec Bing. - Imprimer la carte ainsi obtenue, et faire des relevés terrains. C'est la partie la plus sympa, on se promène dans des communes que l'on croit connaitre, mais on découvre toujours des nouvelles choses (un vieux château, une maison ancienne, un point de vue sympa, une aire de picnic...). Mon traceur GPS me permet de valider le calage de Bing et des routes que j'ai tracé, même si les traces sont parfois fantaisistes. Je note surtout : les noms de rue, les POI, les noms des villages et hameaux, les ponts... - Ajout/correction sur JOSM des données récoltées sur le terrain.

Voilà, le plus important de la carte est enfin tracé. On fait mijoter quelques jours, le temps que les données remontent aux serveurs, et on regarde sur les sites de validation (osmose, Keepright, geofabrik...) qu'il n'y ai pas d'erreurs grossières. Reste ensuite à voir des éléments moins "urgents", mais qui ne font pas l'unanimité dans la communauté OSM : landuse/landcover par exemple. J'ai tenté le coup sur la commune de Nueil-les-Aubiers, mais c'est assez long et le résultat n'est pas super-super. On va finir les routes Avant !

De la chapelle de Bodonou à Saint-Renan.

Le "journal" d'osm.org - lun 27 aoû 2012 - 22:13

Après Larc'hantel, le chemin de Kernéen et la sablière de Bodonou, voici l'ultime étape vers Saint-Renan...

Sachant que le GR34F contourne la sablière par l'est, mon objectif est de trouver un itinéraire ouest. Pari à demi-gagné.

En effet, si j'ai pu arriver à Saint-Renan par l'ouest, en traversant la D67 et en escaladant un talus, je considère que la voie ouverte ne peut être retenue: la D67 qui borde Saint-Renan au sud est dans la pratique un obstacle infranchissable. Une enceinte.

Voici les faits notables (se référer à la carte associée) relevés lors de l'exploration (une boucle dont le point de départ est la chapelle de Bodonou - Pour mémoire, le sentier contournant la sablière par l'ouest se termine à la chapelle):

  1. direction Penfoul par une route très peu passante;
  2. chemin agricole avec des beaux points de vues élevés;
  3. chemin champêtre sous une venelle d'arbres
  4. idem - non repertorié sous OSM
  5. talus qui sera franchi à cet endroit précis ...
  6. ... après exploration d'une zone infranchissable
  7. ici passage protégé franchissant la D67 pour accéder à 2 sentiers (au nord : c'est le GR)
  8. un sentier qui s'avère être une bordure de champ. Et puis le tronçon goudronné pour retourner à la chapelle est trop long....
  9. exploration d'un sentier le long de l'Ildut. Lors d'une précédente randonnée, je n'avais pas vu l'entrée entre 2 rangées de sapins... C'est la voie vers Saint-Renan (merci OSM de m'avoir ouvert les yeux!).

Les deux traces sont d'ores et déjà disponibles: Bodonou_St_Renan_20120827.gpx et Ildut_entre_Pontavennec_et_Pont_Corf_20120827.gpx.

Les notes détaillées ainsi que les modifications OSM sont à venir...

Travail sur la commune de Saint-Avé (Morbihan, France)

Le "journal" d'osm.org - mar 31 jui 2012 - 11:59

Je travaille depuis quelques semaines à la saisie sous OSM de la commune de Saint-Avé (56890), pour laquelle très peu de choses étaient enregistrées jusqu'à présent.

À ce jour ont été effectuées :

  • la saisie du bâti (source cadastre 2012) ;

  • la saisie des rues, voies communales, chemins ruraux, etc., avec parfois des références ou dénominations approximatives (à revoir ultérieurement) ;

  • la saisie des principaux bâtiments et espaces publics de la commune (mairie, écoles, etc.) ;

  • la saisie des principaux parkings de la commune ;

La saisie des chemins piétonniers, sentiers "doux", etc. est en cours, avec quant aux tags à appliquer à chaque segment (quand faut-il un 'footway', un 'path', un 'track' ?...)

Comment faire un marqueur sur la carte OpenStreetMap

Le "journal" d'osm.org - ven 20 jui 2012 - 15:10

Pour faire simple, tu centre la carte sur l'endroit ou tu veux ton marqueur, tu clique sur le lien permanent (en bas à droite de la carte). Une adresse s'affiche dans la barre d'adresse de ton navigateur, du type : http://www.openstreetmap.org/?lat=46.960226&lon=-0.440843&zoom=18&layers=M

il faut ensuite rajouter la lettre m devant lat et lon : http://www.openstreetmap.org/?mlat=46.960226&mlon=-0.440843&zoom=18&layers=M

En fait, on passe des paramètres au serveur de cartes : lat/lon = latitude/longitude du centre de la carte mlat/mlon = latitude/longitude du marqueur

tu peux donc décaler le marqueur en combinant les paramètre, mais ça manque d'intérêt ! http://www.openstreetmap.org/?lat=46.959611&lon=-0.443343&mlat=46.960226&mlon=-0.440843&zoom=18&layers=M

Les autres paramètres sont le niveau de zoom (zoom), et la couche active (layers) (pour Mapnik c'est M, mapquest c'est Q...). Un clic sur le lien permanent te permet de voir ça.

D'autres trucs parfois utiles, pour montrer un objet quand tu as son identifiant (tu peux le retrouver avec JOSM (informations détaillées je crois) : un point ça peut servir: La ville de Bressuire http://www.openstreetmap.org/?node=26691781 des toilettes http://www.openstreetmap.org/?node=1825178121

une polyligne : un bout de la rue de la Gare de Nueil http://www.openstreetmap.org/?way=122008213 un bâtiment, ici la gare de bressuire http://www.openstreetmap.org/?way=33643592

une relation, c'est encore plus chouette : les limites communales de Saint-Clémentin : http://www.openstreetmap.org/?relation=338000 la zone d'activité de Rorthais http://www.openstreetmap.org/?relation=2241258 l'Argent http://www.openstreetmap.org/?relation=1718909 (tiens, elle est pas complète, je note ça...)

Et pour finir (enfin je crois, c'est tout ce que j'ai vu) : http://www.openstreetmap.org/?box=yes&bbox=-0.903985%2C46.815583%2C-0.3549669%2C47.026625 plus compliqué, bbox ça veut dire bounding box, soit boite englobante. Après, il faut lui donner les coordonnées de la boite (lon min, lat min, lon max, lat max). Pour les trouver tu peux utiliser cette page : http://open.mapquestapi.com/xapi/

Du coup, on peut faire une URL assez énorme : http://www.openstreetmap.org/?box=yes&bbox=-0.903985,46.815583,-0.3549669,47.026625&relation=2241258&mlat=46.960226&mlon=-0.440843

Mais ça présente sans doute peu d'intérêt !

Revue de presse de la semaine du 9 Juillet

Géotribu.net - ven 13 jui 2012 - 14:25

Bon la France est coupée en deux, d'un côté du beau temps, de l'autre des nuages ! Moralité, si vous êtes dans le Sud vous pourrez reposer vos coups de soleil avec la revue de presse, et si vous êtes du Nord, plutôt que de traîner sous la pluie, venez faire le plein d'actualité. Cette minute météo étant terminée, attaquons immédiatement le menu.

en lire plus

Revue de presse de la semaine du 11 Juin

Géotribu.net - ven 15 juin 2012 - 20:25

La fin de semaine est là, plus que quelques heures avant le Week-End ! Mais, c'est aussi le moment de notre habituelle revue de presse. Vous y retrouverez notamment le support de MapServer 6 pour le framework gisClient, la réponse de Apple à Google, quelques news d'OpenStreetMap ainsi que certaines de nos pérégrinations sur le web.

en lire plus

zoom sur l'explorateur de catalogue

georchestra - mar 12 juin 2012 - 12:09
Le visualiseur geOrchestra permet la consultation du catalogue de la plate-forme selon des arbres de mots-clefs ou des listes de données extraites des capacités de services. Ces interfaces sont appréciées des spécialistes qui maîtrisent ces notions, et c'est là leur principal défaut : il faut savoir à l'avance où chercher pour trouver. Des utilisateurs ont souhaités une interface plus intuitive. L'explorateur de catalogues est né de ce besoin.


Son cheminement :
  • on choisit éventuellement un catalogue parmi ceux proposés dans le menu déroulant. Cette liste limitée est pilotée par la configuration js du visualiseur.
  • on tape sa requête, on lance la recherche, on clique sur les lots pour les placer en surbrillance et les mettre dans la pile de chargement. Le bouton ajouter présente le nombre de lots sélectionnés pour ajout. On ajoute les lots sélectionnés à la carte, mais - contrairement à l'ancienne interface), la fenêtre est toujours là, permet d'effectuer une nouvelle recherche, ou éventuellement d'utiliser les autres onglets (thésaurus, services WMS et WFS) pour d'autres modes de recherche jusqu'à obtention de toutes les couches souhaitées
  • présent sur chaque lot, le lien plus... pointe vers la métadonnée d'origine que l'on peut donc consulter avant chargement de la donnée

Les retours sont très positifs : découverte améliorée, gain de temps, ouverture vers d'autres catalogues que celui de la plate-forme.

Si un travail supplémentaire reste nécessaire pour exploiter toutes les subtilités de CSW et améliorer la pertinence des résultats, cet explorateur de couches est une avancée intéressante qui montre bien l'intérêt des services de découverte INSPIRE.

Réalisation CampToCamp dans le cadre de GéoBretagne






GitHub : on y vient

georchestra - mar 12 juin 2012 - 9:19


Le projet geOrchestra teste
actuellement GitHub
avec pour objectif d'en faire le futur dépôt de
sources. Ce transfert est motivé par le haut niveau de service et la richesse
fonctionnelle de GitHub, et par le protocole git qui facilite beaucoup les
contributions. Attention, les développements sont toujours effectués sur le
dépôt subversion
et le code sur GitHub n'est encore qu'une copie. Les
dépôts suivants ont été ouverts :



* https://github.com/georchestra/georchestra
qui propose une copie de trunk

* https://github.com/georchestra/geonetwork
qui propose l'adaptation de GeoNetwork utilisé dans geOrchestra

* https://github.com/georchestra/contribs
qui reçoit les contributions externes à geOrchestra. Contributions non
supportées par le projet, mais susceptibles de le rejoindre après revue et
acceptation

* https://github.com/georchestra/mapfishapp-i18n
qui reçoit l'effort communautaire d'internationalisation du visualiseur



Les submodules sont référencés avec le protocole http. Le rapatriement
initial est sensiblement plus lent comparé au protocole git, mais cela
permet de récupérer les sources derrière un proxy ou un pare-feu.



Le passage définitif à GitHub pourra survenir lorsque les protocoles de
déploiement et la documentation prendront ce nouveau protocole en compte.



GeoServer 2.1.4 est sorti

georchestra - jeu 7 juin 2012 - 21:00


Le blog GeoServer annonce la sortie de la 2.1.4 le 04/06/2012 avec 46 tickets résolus. C'est principalement une version de maintenance, peu d'évolutions à signaler. On peut cependant noter le throttling de requêtes provenant d'une adresse IP, la mise à jour de l'emprise de couche via API REST, et le module d'authentification par clef unique qui peut fournir une solution d'authentification rudimentaire de système à système lorsque l'un d'eux ne sait pas fournir d'authentification basic.

Evidemment, les principales évolutions sont attendues dans la 2.2 avec le support natif cas, le support des projections WKT, le support WFS 2.0 (contrib IGN !), la pagination WFS, les WMS animés, et surtout les transformations qui transposent le monde du WPS dans celui du WMS au travers d'SLD.

Le routage avec OpenStreetMap

Blog de Rodolphe Quiédeville - dim 3 juin 2012 - 19:23

Dans l'ecosystème OpenStreetMap je n'avais pas encore testé le processus de Routage en général et encore moins le projet OSRM qui monte en ce moment. Actuellement en pleine phase de développement, la dernière version 0.3 n'en est pas moins utilisable. Ce billet sera un retour d'expérience sur l'installation et l'utilisation de ce projet, j'ai utilisé pour cela la version de développement disponible sur GitHub.

Installation

Plutôt que de décrire ici l'installation et la compilation d'OSRM j'ai mis à jour la partie Debian/Squeeze du wiki officiel.

Préparation des données

Les données OSM doivent être préparées et mises en forme pour que OSRM puisse les exploiter, c'est dans certes partie de formatage des données que OSRM tire sa rapidité dans les calculs d'itinéraires, vous pouvez vous en rendre compte en utilisant la démo officielle basée sur une base mondiale. Cette préparation se fait avec les commandes osrm-extract et osrm-prepare. Prenons pour exemple le fichier de la Croatie téléchargé depuis les exports de Geofabrik, la première commande sera :

./osrm-extract croatia.osm.pbf

Cette commande d'extraction va générer 2 nouveaux fichiers dans le répertoire courant, croatia.osrm.names et croatia.osrm.restrictions, le deuxième sera utilisé de suites pour la préparation des données :

./osrm-prepare croatia.osrm croatia.osrm.restrictions

Une fois ces 2 étapes passées nous avons les fichiers nécessaires à l'utilisation d'OSRM.

Optimisation des traitements

Comme de nombreux process lié à OSM la manipulation des données requiert de la RAM et de l'espace disque de façon significative, OSRM utilise un fichier temporaire qui peut rapidement dépasser la centaine de Giga Octets si vous travaillez sur les zones de la taille de l'Europe ou équivalent. Pour spécifier à OSRM où placer son fichier de travail temporaire créez un fichier .stxxl contenant la ligne :

disk=/home/tmp/stxxl,50000,mmap

qui indique, l'emplacement, la taille en Go et la méthode utilisée pour y accéder, pour plus de détails voir la page Running OSRM du wiki officiel. Enfin la prise en compte du fichier se fait par la déclaration d'une variable d'environnement :

export STXXLCFG=/home/www/osrm/Project-OSRM/.stxxl Exécution du serveur

Nous avons nos fichiers, lançons le serveur. Le pararamétrage de celui-ci se fait dans le fichier server.ini, il est à noter que pour le moment le nom et l'emplacement de ce fichier n'est pas paramétrable, il est définit en dur dans [Routed.cpp| https://github.com/DennisOSRM/Project-OSRM/blob/master/routed.cpp#L95] on note la jeunesse du projet à ce genre de détail. Le fichier de configuration permet de définir :

  • le nombre de thread lancés
  • l'adresse IP d'écoute pour le démon
  • le port d'écoute

Il définit de même l'emplacement des fichiers de données qui ont été préparés lors des étapes précédentes :

  • hsgrData=/home/osrm-data/croatia.osrm.hsgr
  • nodesData=/home/osrm-data/croatia.osrm.nodes
  • edgesData=/home/osrm-data/croatia.osrm.edges
  • ramIndex=/home/osrm-data/croatia.osrm.ramIndex
  • fileIndex=/home/osrm-data/croatia.osrm.fileIndex
  • namesData=/home/osrm-data/croatia.osrm.names
  • timestamp=/home/osrm-data/croatia.osrm.timestamp

On note que le fichier de données original n'est pas utilisé pas OSRM, seuls les fichiers générés le sont. Il faut avant de se lancer dans du routage mondial s'attarder un peu sur le poids de ces fichiers. On est partit avec un fichier .pbf de 28Mo et on obtient :

24M croatia.osrm.edges 53M croatia.osrm.fileIndex 75M croatia.osrm.hsgr 168K croatia.osrm.names 11M croatia.osrm.nodes 8.1M croatia.osrm.ramIndex 8.0K croatia.osrm.restrictions

Soit un total de 207Mo pour les 28 de départ, je vous laisse faire la règle de 3 adequat sur un full planet ! Mais une fois de plus le jeu en vaut la chandelle.

Utilisation

OSRM implémente en partie HTTP/1.1, l'interrogation se fait au travers de requête GET, les résultats sont renvoyés sous forme de fichier JSON, l'API est décrite sur la wiki dans la page Server API. Il existe 3 commandes à ce jour locate, nearest et viaroute qui servent respectivement à trouver le noeud le plus proche, identifier le noeud le plus proche sur une route, et obtenir le trajet entre 2 points. Je ne détaille pas le format JSON de retour obtenu, c'est très bien expliqué dans Server API. Un service web classique se basera donc sur 3 appels successifs, un premier pour trouver le point de départ en utilisant nearest, un appel pour le point d'arrivée également avec nearest et la route entre ces points avec viaroute. Il faut noter que le format de résultat de viaroute suit celui utilisé par Navengine de Cloudmade

Exemples de requête :

http://server:5000/nearest?52.555485441735&13.342227642887 http://server:5000/viaroute?loc=52.5,&13.34&loc=49.25,16.32

Pour la mise en forme de la route sur un fond de carte, viaroute renvoit un multiline encodé avec le polylinealgorithm de Google Maps. Un exemple de décodage en JS est disponible dans l'implémentqion OSRM-Web OSRM.RoutingGeometry.js

Normalement vous avez tout pour monter votre service de routage, je me suis fait pour ma part une rapide implémentaiton http://carto.quiedeville.org/osrm/. Basée sur une partie de l'Europe vous pouvez l'utiliser en gardant à l'esprit que c'est du POC, donc souvent ça bug.

Bilan

Projet jeune par son manque de packaging et de personnalisation dans l'utilisation, mais très prometteur. J'ai particulièrement apprécié la possibilité de faire du multi-modal route / ferry par exemple.

Journée IG OpenData, 6 juin, Lyon

georchestra - mer 30 mai 2012 - 13:40
LiberTIC, OGC France et AFIGEO organisent le 6 juin 2012 à Lyon une rencontre sur le thème géomatique+opendata. Un membre du PSC sera présent à l'atelier "architecture technique" pour témoigner sur les objectifs du projet geOrchestra et ses contributions à l'ouverture des données.
Voir le programme et l'inscription en ligne

Revue de presse du 21 Mai

Géotribu.net - ven 25 mai 2012 - 20:43

Décidément, ce mois de mai est fatal à notre revue de presse. Il a encore été très difficile de trouver des infos intéressantes. Mais difficile ne veut pas dire impossible. En effet, nous avons tout de même réussi à glaner quelques informations intéressantes.

en lire plus

Revue de presse du 14 Mai

Géotribu.net - ven 18 mai 2012 - 18:43

Cette semaine a été un peu plus que d'habitude la "chasse aux news". En effet vos serviteurs avec le beau temps, les ponts pour ceux qui sont en France pensaient déjà aux vacances ou presque. Vous trouverez ainsi quelques nouveautés avec la sortie de Mapproxy 1.4.0 mais aussi la sortie de nouveaux services liés à la cartographie en ligne.

en lire plus

Revue de presse du 6 Mai

Géotribu.net - ven 11 mai 2012 - 13:55

Côté logiciel, pas mal de sorties cette semaine avec PostGIS ou TileMill, quelques nouveautés concernant GéoWebCache, le début de GeoExt en V 2.0 ou bien encore un plugin Jquery cartographique.

en lire plus

Gulliver à Vern-sur-Seiche du 23 au 26 mai : Libre-sur-Seiche

David Mentré's blog - lun 7 mai 2012 - 13:00

Gulliver organisera à Vern-sur-Seiche une semaine autour du Libre du 23 au 26 mai prochain : Libre-sur-Seiche.

Au programme :

  • Mercredi 23 mai de 14h à 17h : démonstration de jeux sous licences libres dans l'espace multimédia
  • Mercredi 23 mai à 20h : débat : l'Art et le Libre
  • Vendredi 25 mai : conférence-débat « Le Libre, j'y participe ! », autour d'OpenStreetMap, un projet de carte mondiale participative pour le citoyen et les collectivités
  • Samedi 26 mai de 10h à 16h : conférences et démonstrations de logiciels et œuvres libres
  • Samedi 26 mai 12h30 - 13h30 : pique-nique libre ouvert à tous avec les membres de Gulliver autour du Volume

Venez nombreux !

Revue de presse du 30 Avril

Géotribu.net - ven 4 mai 2012 - 14:15

Cette semaine encore et toujours des nouveautés. Celles-ci concernent plutôt des "petits" projets. On voit sortir un jeu cartographique par Google. Nous retenons aussi le développement continuel de l'écosystème autour de Leaflet. La série continue sur Grass. On continue comme d'habitude avec OpenStreetMap.

en lire plus

Pages